Bienvenue ! 


Psychologue clinicienne et diplomée de l'EHESP (CAFDES), Erica Estevan est formatrice consultante et coach certifiée auprès des ESSMS, pour la conception, la mise en oeuvre et l'évaluation des démarches de projets. Elle propose également différents dispositifs d'accompagnement innovants afin de répondre aux besoins et attentes des professionnels.
À ce titre, elle a conçu et formalisé un cadre de références théoriques et pratiques, traduit aujourd'hui au sein de plusieurs organisations sociales et médico-sociales.

L'approche développée se veut pragmatique et transférable aux divers contextes professionnels. En ce sens, les formations proposées s'appuient sur l'expérimentation et la mise à disposition d'outils concrets, opérationnels et accessibles, en vue d'une possible mise en oeuvre sur le terrain.


Les orientations de notre organisme de formation : 

Depuis 2013, notre organisme de formation mène des actions auprès des ESSMS, en leur proposant diverses prestations (formation continue, expertise, évaluation, conseil et coaching d’équipe). Nous orientons nos actions de manière à promouvoir le droit des personnes accompagnées, à opérer leur propre choix de vie. Pour cela, nous intervenons principalement dans cinq domaines, au regard de nos valeurs et notre vision du monde.
 
 Un engagement éthico-humaniste au service d’une logique de parcours

Catalina Devandas-Aguilar, rapporteuse de l’ONU, en date du 12 mars 2019, a remis l’accent sur l’importance d’accélérer le processus de désinstitutionalisation : « Il n’existe pas de bon établissement d’accueil puisqu’ils imposent tous un certain mode d’existence qui limite les possibilités d’avoir une vie agréable sur la base de l’égalité avec les autres ». Ainsi, les ESMS sont encouragés à s’engager dans des transformations organisationnelles qui privilégient les pratiques de coopération et de coordination du parcours ; affirmant le droit, pour toute personne, de disposer d’un projet de vie qui prenne en compte ses aspirations.
 
 De la rencontre à l’établissement d’une relation d’accompagnement : valeurs, positionnement et posture professionnels

Le terme de rencontre connaît différentes acceptions, qui renvoient à la notion de partage et de rapprochement. Il devient par là-même, la condition à l’établissement d’une relation dite d’accompagnement ; ce qui implique nécessairement un co-engagement entre deux parties et un rapport de co-influence. Il s’agit en d’autres termes, de co-créer un espace de liberté partagé – entre accompagnant et accompagné – propice à l’instauration d’une alliance coopérative.
En effet, « la bientraitance est une notion qui ne peut se comprendre que dans le sillage d’une recherche collective de sens. Elle s’inscrit dans le projet éthique indissociable de l’action sociale et médico-sociale, qui est une tentative d’articuler le plus justement possible les situations les plus singulières avec les valeurs les plus partagées – valeurs de liberté, de justice, de solidarité, de respect de la dignité. En ce sens, la bientraitance est bien « l’enjeu d’une société toute entière, un enjeu d’humanité. ».

 La mise en place d’ateliers de philosophie dans les ESSMS
 
« Comment l’homme a cherché à se construire, à grandir, entrelacé avec ses comparses, pour grandir le tout, et non seulement lui-même, pour donner droit de cité à l’éthique, et ni plus ni moins aux hommes. Quand la civilisation n’est pas soin, elle n’est rien* ».
Dans ce sens, la première compétence d’un établissement et/ou d’un service, est d’organiser les conditions d’un accompagnement bienveillant et d’un engagement éthico-humaniste en direction des personnes accompagnées ; engagement qui se traduit par la mise en place d’ateliers de philosophie dans les ESSMS - dispositifs basés sur « le droit des personnes à trouver un sens à leur vie ».

La coopération en équipe pluri-professionnelle : condition pour un accompagnement personnalisé 

Les établissements et services sont désormais invités à penser leurs modes d’organisation et de fonctionnement, en proposant de nouvelles modalités de coopération en équipe pluri-professionnelle. Ainsi, les positionnements et postures des professionnels de l’accompagnement, comme leur manière d’exercer leurs fonctions, s’en trouvent particulièrement convoqués ; l’enjeu étant de « co-construire et mettre en œuvre une dynamique de coopération », tout en créant les conditions d’un accompagnement de qualité à l’endroit des bénéficiaires. Pour autant, cet exercice est loin d’être simple.
En effet, « pour le professionnel, le travail d’équipe est à la fois le lieu où il est reconnu dans ses compétences et dans son champ d’action, mais aussi le lieu de la confrontation à la différence des autres membres. C’est parfois une situation complexe qui renvoie le professionnel dans sa pratique, qui exige de lui une implication personnelle et une démarche professionnelle de positionnement. ».

  L’approche systémique du management comme condition d’une offre de services de qualité

Les managers se retrouvent à exercer leurs fonctions différemment, dans des ESSMS qui engagent des transformations structurelles importantes (PDS…) ; ce qui implique qu’ils adoptent une vision systémique des situations, qui privilégie l’incertitude, l’imprévisibilité et les prépare à « manager dans la complexité ». Parallèlement, quel que soit le rôle managérial qu’ils exercent, ils sont amenés à concevoir de nouveaux systèmes d’intelligibilité organisationnelle, au sein desquels, les modalités de coopération et de régulation occupent une place majeure.
Dans tous les cas, l’enjeu est de taille pour ces derniers, puisqu’ils doivent être en capacité de construire des dispositifs souples et adaptables aux évolutions environnementales, tout en proposant une offre de services ajustée à maxima, à la situation singulière des bénéficiaires accueillis.
 
* FLEURY C., 2019, Le soin est un humanisme, Gallimard, 4 p. 



Erica Estevan est clinicienne, formatrice consultante et coach certifiée auprès des organisations des secteurs social et médico-social. Elle intervient également pour les écoles de formation en travail social (EFTS) depuis de nombreuses années.

ACTUALITES :

  • Formations 
ACTIF La Grande Motte : 
- Pour une approche holistique de l'accompagnement socio-éducatif : 
du 04 au 07 mai 2020
- Approche systémique du management et ingénierie de la prise de décision :  du 14 au 18 septembre 2020

  • Publication d'articles
- Penser la coopération dans les systèmes d'action organisés - Décembre 2018, les Cahiers de l'Actif n°510/511

- L'approche systémique de l'accompagnement en regard des neurosciences sociales - Avril 2019, les Cahiers de l'Actif n° 514/515 

- Approche systémique du management et ingénierie de la prise de décision - 
décembre 2019, les Cahiers 
de l'Actif n°520/521

  • Livre :
L'illusion de la réalité. Pour un éloge de la complexité humaine 
lien ici 
Thématiques : La recherche du bonheur - les croyances - les circuits de la communication influente - l'accompagnement - l'éducation des enfants

  • Roman
Je l'aimais sincèrement