Centre de formation adultes 

Action sociale et médico-sociale

La Berlière – Chemin de Saint Joseph 84400 RUSTREL
erica.estevan@orange.fr

Tél. 06 07 05 78 34

logos

Siret n°792 653 826 000 18
Déclaration d’organisme de formation n°938 403 999 84

FC21 – Construire & mettre en oeuvre une démarche de prévention et de traitement des phénomènes de maltraitance

Évaluations :
5/5

INTRA 

Code

FC20

Durée

4 jours en INTRA

Horaires

9h-12h/13h-17h

Tarif

En INTRA : 5000 €

Participants

12 personnes maximum

Éléments de cadrage : 28 heures de formation réparties en 4 jours

Les cadres de l’accompagnement médico-psycho-socio-éducatif, la façon d’accompagner, la relation d’accompagnement… sont dorénavant déterminants dans la recherche d’une qualité de services. Fondé sur une relation orientée vers le « faire ensemble » – c’est-à-dire une posture d’échange, d’engagement réciproque entre accompagnant et accompagné – l’accompagnement est en même temps érigé comme l’un des tous premiers droits des personnes.

  • 4 jours de formation sur site
  • Journées de 7 heures, découpées de la manière suivante : 9h-12h/13h-17h

  • Groupe de 12 participants maximum
  • Professionnels, membres de l’équipe pluri-professionnelle, en contact avec les personnes accueillies
  • Prérequis : être accompagnant en fonction d’éducateur, moniteur-éducateur, AES…

  • Savoir repérer les enjeux et les principes relatifs à une démarche de prévention
  • Être en capacité d’organiser un traitement systématique des faits de maltraitance
  • Appréhender la procédure à suivre en cas de mauvais traitements

Jour 1 : Les droits des personnes et les devoirs des ESSMS

  • Le respect des droits et libertés fondamentales pour les personnes : quelles implications en matière d’accompagnement ?
  • Définitions : offre de services – qualité – personnalisation de l’accompagnement…
  • Les obligations des ESSMS et des professionnels en direction des personnes
  • Les distinctions de responsabilités : civile – pénale – disciplinaire

Jour 2 : Les implications du signalement pour mauvais traitements

  • La procédure de signalement (RBPP)
  • La répression pénale des actes volontaires
  • Les conséquences des sanctions pénales sur le statut professionnel de l’auteur des agissements – la protection
    disciplinaire
  • La notion d’information préoccupante

Jour 3 : Le partage des informations : entre confidentialité et secret professionnel

  • Le cadre juridique du partage des informations
  • L’histoire du secret et la remise en cause du caractère absolu du secret
  • L’obligation d’intervention et la violation du secret professionnel
  • La constitution du dossier unique et le partage des informations médicales

Jour 4 : La co-construction de pistes d’accompagnement

  • La mise en place d’une séance de co-développement professionnel
  • La mise en partage des expertises professionnelles
  • La constitution d’une communauté d’apprentissage
  • L’émergence d’une intelligence collective

 

  • Exposés théoriques et méthodologiques, études de cas, situations pratiques. Méthodes interactives basées sur l’apprentissage coopératif. Remise de documents pédagogiques et d’évaluation.

  • Psychologue clinicienne et diplômée de l’EHESP (CAFDES), Erica Estevan est formatrice consultante et coach certifiée auprès des ESSMS, pour l’élaboration & la mise en oeuvre des démarches de projets, d’évaluation, d’expertise, de coaching et de CODEV. À ce titre, elle a conçu et formalisé un cadre de référence théorique et pratique, traduit aujourd’hui au sein de plusieurs organisations sociales et médico -sociales.

  • La formation proposée s’appuie sur l’expérimentation et la mise à disposition d’outils concrets, opérationnels et accessibles en vue d’une mise en oeuvre sur le terrain. À l’issue de la formation, les participants disposeront d’une méthodologie transférable à leur contexte d’intervention. Afin de s’assurer de l’appropriation des contenus et du développement de leurs compétences au regard de la thématique traitée, des supports d’évaluation seront mis à disposition (avant, pendant et après les séquences de formation) : tests de positionnement, mises en situation et réflexions autour de cas pratiques.
    Un livret de fin de formation (supports d’évaluation accompagnés d’une formalisation des contenus) ainsi qu’une attestation de développement des compétences seront transmis aux participants, après la réalisation du test de positionnement final (obtention d’une note de 10/20 minimum) .

  • erica.estevan@orange.fr

  • En INTRA : 5000 euros

Traduction